Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE est le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour les radios RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Les critiques de Julien Brnl
Hampstead
Réalisateur : Joel Hopkins
Article mis en ligne le 9 octobre 2017
dernière modification le 5 août 2018

par Julien Brnl
logo imprimer

« Hampstead » est un « feel-good movie » tout léger, à voir un dimanche après-midi sous la couette, avec la tasse de thé, et les petits biscuits. - 11/20

➡ Vu au cinéma Caméo des Grignoux - Sortie du film le 13 septembre 2017
Signe(s) particulier(s) :

  • basé sur l’histoire vraie de Harry Hallowes, connu sous le nom de « Harry l’Hermite », devenu célèbre pour avoir vécu sur Hampstead Heath, en Angleterre, mais dans un camp de fortune établi par ses soins, pour lequel il n’avait aucun droit, jusqu’à l’obtenir, acquérant dès lors une propriété de 20 ares, estimée à deux millions de livres sterling.

Résumé : À Hampstead, en Angleterre, Emily Walters, veuve depuis un an, ne parvient pas à s’intéresser aux choses qui comptent, comme son appartement, ses finances, et même son fils. Malgré les encouragements de son amie Fiona, elle ne veut pas admettre que sa vie va à vau-l’eau, jusqu’à sa rencontre avec Donald, vivant en face de chez elle, mais dans d’autres conditions...

Critique : Habituée aux comédies du troisième âge, Diane Keaton interprète ici Emily, une veuve depuis un an, mais trompée par son feu mari, lui ayant (par la même occasion) laissé une montagne de dettes sous le bras, alors qu’il vivent dans le quartier huppé d’Hampstead Health, à Londres. De plus, Emily traîne avec des soi-disant amies, davantage par gentillesse que par affinité. Bref, elle n’est pas à sa place, et ne profite plus de la vie comme ça devrait l’être... Brendan Gleeson, lui, interprète donc Donald (alias Harry Hallowes dans la réalité), vivant en bas de chez elle, dans un bois, dans une « maison » établie par ses soins, faisant abstraction du monde qui l’entoure, par choix. Ils finiront évidemment par se croiser, et se prendre d’affection l’un pour l’autre, en réanimant au passage des perspectives d’avenir chez l’un, comme chez l’autre...

La critique :

Basé donc sur l’histoire vraie du combat d’un homme pour son bien de propriété (reconnu en 2007), « Hampstead » se présente davantage comme une comédie romantique de fiction ayant pour fond l’histoire vraie dont il s’inspire. De même, il est bien plus question du personnage de Diane Keaton dans le film que de celui du principal intéressé.

Reste à savoir si le choix de raconter cette histoire vraie à travers une romance inoffensive entre deux personnalités (de prime abord) totalement différentes était une bonne idée. À vrai dire, c’est une question de choix, et sans doute aussi une manière de rendre le tout plus divertissant, grand public.
Globalement, tous les ingrédients sont ici réunis pour nous faire passer un moment de cinéma attendrissant. Les acteurs font leur boulot, la musique est douce, les dialogues font quelques fois mouche, et sont parfois pince-sans-rire, tandis que l’écriture des personnages n’en fait pas trop, et sonne pour le moins juste, surtout dans leur évolution.

Diaporama

 <br width='500' height='315' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='302' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />

Bande-annonce :

Lien vers la critique de Cinécure



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Oh Lucy
le 26 avril 2018
Carnivores
le 1er mai 2018
Blade Runner 2049
le 31 octobre 2017
The Only Living Boy In New York
le 16 octobre 2017
Whitney
le 12 septembre 2018
Le petit Spirou
le 9 octobre 2017
Solo : A Star Wars Story
le 5 juin 2018
Drôle de Père
le 28 novembre 2017
Madame Hyde
le 10 mai 2018
Mektoub My Love : Canto Uno
le 12 juin 2018
RSS

2014-2018 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.15