Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

Alex Proyas
Gods of Egypt
Sortie le 30 mars 2016
Article mis en ligne le 27 mars 2016
dernière modification le 18 mai 2016

par Charles De Clercq
logo imprimer

Un film lamentable qui ressemble à un nanar mais n’y réussit pas ! 19/100

Synopsis : Le dieu Set, l’impitoyable maître des ténèbres, a plongé l’Égypte dans le chaos et la guerre. Bek, un jeune mortel, se lance dans une quête périlleuse pour débarrasser le monde de ce tyran et sauver l’amour de sa vie. Avec le dieu déchu Horus, il engage un formidable combat contre Set et son armée, combat qui les mènera vers le ciel et l’au-delà. Sont-ils prêts pour cet ultime affrontement ?

Acteurs : Brenton Thwaites, Gerard Butler, Nikolaj Coster-Waldau, Geoffrey Rush, Elodie Yung, Chadwick Boseman, Bruce Spence, Emma Booth.

Nous étions mitigés après la vision du film ! Nous écrivions « à chaud » sur un forum français :

  • si c’est un nanar assumé (ce qui semble être le cas) alors bravo en particulier pour les effets spéciaux et les acteurs qui (sur)jouent en mode autodérision !
  • en revanche, si on a voulu faire un film fantastique « sérieux », au premier degré, alors c’est lamentable !!!

D’une insondable naïveté, nous croyions que le réalisateur avait tourné un véritable « nanar » et que les acteurs étaient conscients de jouer dans un tel film ! Selon nos confrères et après quelques recherches sur la Toile, il n’en est rien. Ce n’est pas un nanar et ce pourrait être un film à suite avec, les dieux seuls le savent (!) nous ne savons quels prochains (combats de) dieux égyptiens !

C’est à se demander ce que Gerard Butler, Nikolaj Coster-Waldau, Geoffrey Rush, notamment, sont allés faire dans cette galère égyptienne. Le cachet probablement mais qui, hélas, n’arrive à en donner aucun à un film bourré de beaucoup trop de très mauvais effets spéciaux au service (ou plutôt au préjudice) de risibles combats. Il y a certes l’idée que c’est un petit humain (au regard de la taille des dieux) qui va sauver la mise, mais cela, on l’aura compris dès les premières images. Un film donc qui peut séjourner aux enfers !


flèche Sur le web : Lien vers la fiche IMDB


Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Souvenir
le 11 décembre 2016
What If / Et (beaucoup) plus si affinités !
le 2 octobre 2014
Pasolini
le 28 décembre 2014
Un village presque parfait
le 31 janvier 2015
Blaze
le 26 janvier 2019
Vendeur
le 16 mai 2016
Ben-Hur
le 27 août 2016
Kaili Blues (Lu bian ye can)
le 17 avril 2016
Roulez jeunesse
le 30 juin 2018
Entourage
le 24 juin 2015
RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.28