Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est un site appartenant à Charles Declercq et est consacré à ses critiques cinéma, interviews. Si celui-ci produit des émissions consacrées au cinéma sur la radio RCF Bruxelles, celle-ci n’est aucune responsable du site ou de ses contenus et aucun lin contractuel ne les relie. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

Wong Kar-Wai
Fa yeung nin wa (In the Mood for Love)
En version restaurée 4K à partir du 21/07/21
Article mis en ligne le 27 juin 2021

par Charles De Clercq

Synopsis : Hong Kong, 1962. M. et Mme Chow emménagent dans leur nouvel appartement le même jour que leurs voisins, M. et Mme Chan. Sans comprendre comment cela a commencé, Chow Mo-wan et Chan Li-zhen apprennent que leurs époux respectifs ont une liaison. Cette découverte les choque mais les rapproche. Ils se voient de plus en plus souvent mais le voisinage commence a s’en apercevoir. Il semble n’y avoir aucune possibilité pour eux de vivre une relation amoureuse. Mais la retenue, les réserves émotionnelles de Mme Chan hantent M. Chow, qui sent ses sentiments changer.

Acteurs : Tony Leung Chiu-wai, Maggie Cheung, Lai Chen

In the Mood for Love, un film que nous avait laissé en larmes lors de sa vision il y a un peu plus de vingt ans avec l’excellent Tony Leung Chiu-wai que nous avions apprécié trois ans auparavant dans le tout aussi excellent Chunguang zhaxie (Happy Together).

Wong Kar-Wai offre un traitement surprenant d’un double adultère avec d’improbables protagonistes, physiquement (littéralement) très proches : un mur les sépare et ils jouent à se rencontrer en prenant le rôle de leur partenaire réciproque.

Une musique qui, avouons, touche toujours autant la corde sensible qu’il y a vingt ans.

Un espace engoncé (un peu comme dans Happy Together... mais c’était en Argentine), compté : dans les chambres qu’ils louent, dans l’hôtel, dans le bureau, dans la rue - sans compter la pluie ; la seule ouverture - spatiale - sera celle de l’espace du temple au sein de laquelle une autre ouverture permettra de celer (et sceller) un silencieux secret qui ne peut être crier à la face du monde (tout comme le secret confié aux Chutes d’Iguazú dans Happy Together). Un chambre 1406 ! Un homme, une femme, qui se frôlent, s’effleurent, se touchent, se ratent, se perdent...

Des rencontres ratées à quelques secondes. Un amour impossible. A l’écrire tout cela est bien banal et pourtant nous sommes encore submergé d’émotion d’avoir revu In the Mood for Love !

Le thème musical :



Espace privé RSS

2014-2023 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.5.75