Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE est le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour RCF.

Warner Home Video
Dunkerque
disponible en Blu-ray™ , 4K UHD, DVD et Vidéo à la Demande à partir du 18 décembre
Article mis en ligne le 16 décembre 2017
dernière modification le 26 décembre 2017

par Charles De Clercq
logo imprimer

Le film : 10/10 - Image : 9/10 - Son : 10/10 - Bonus 9/10 - Menus : 8/10

 Présentation Warner

Par la terre, la mer et les airs. Ces termes résument parfaitement le projet d’évacuation de plus de 400 000 soldats sur la plage de Dunkerque. Encerclés par les troupes allemandes, les Alliés n’ont plus le choix : attendre dans la peur l’arrivée de l’aide. Mais leurs sauveurs parviendront-t-ils à traverser la Manche avant qu’il ne soit trop tard ?

Christopher Nolan met en scène un spectacle époustouflant plus vrai que nature. Tom Hardy, Kenneth Branagh, Cillian Murphy et Harry Styles, véritable révélation du film, enfilent leur uniforme de soldat pour tenter de regagner l’Angleterre sains et saufs.

Incontestablement un des films les plus réussis de l’année, Dunkerque se révèle pleinement en 4K UHD ! Il sera disponible dès le 18 décembre en 4K UHD, mais aussi en Blu-ray™, DVD et Vidéo à la demande.

 Synopsis

Christopher Nolan nous livre Dunkerque, un thriller d’action frénétique avec Fionn Whitehead, Kenneth Branagh, Mark Rylance et Tom Hardy. Des centaines de milliers de soldats anglais et Alliés sont encerclés par les forces ennemies. Leur survie se joue sur terre, en mer et dans les airs.

 La critique de Cinécure

Au sortir de la salle Imax où s’était déroulée la vision presse du film, nous avons dit à l’attachée presse : « C’est un « p*tain de film » » ! Désolé pour la crudité du langage, mais c’est que le film nous avait remué les tripes, au figuré et au propre tant l’expérience s’était avérée poignante, émouvante, immersive. Le fond et la forme se rejoignaient pour rendre compte, sans régler ses comptes, à une aventure épique, une défaite amère pourtant perçue, relue comme une victoire sur l’adversité, le destin, les éléments. Nous renvoyons pour le film lui-même à notre critique de juillet. Il s’est trouvé sur des forums cinéphiles des discussions où l’on critiquait certains éléments du film, ainsi le fait pour le réalisateur de ne pas avoir gommé à l’image certains éléments de la ville contemporaine. Nous n’y avons pas été attentif tant l’expérience intense que nous avions vécue gommait tout cela. A ce sujet, dans son livre Making of Dunkirk, Christopher Nolan semble assumer certains de ces anachronismes. « La règle de base que j’ai essayé de donner à tous mes départements était : « Faites de la façon la plus intemporelle et contemporaine possible, jusqu’au point de distraction ». Nous voulions vraiment que le monde ressemble au monde d’aujourd’hui. C’est le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui. L’esthétique change, mais elle ne change pas aussi fondamentalement que l’histoire du cinéma nous le fait croire parfois » (source Wikipedia).

 La critique du Bluray

Dunkerque était à ce point exceptionnel que ce fut un des rares films dont nous recommandions la vision en salle IMAX (70% du film sont tournés dans ce format). Qu’en serait-il de la sortie en DVD/BR ? En toute objectivité (mais c’est question d’être totalement honnête), ce film a besoin d’une salle Imax pour être appréhendé. Ceux qui ont revu le film en salle classique le confirment. Alors, chez soi, il va de soi que l’expérience sera différente. Quelles leçons en tirer ? Premièrement : que d’aller en salle de cinéma est le plus important et le plus intense et qu’il y a des moments où il faut se donner la peine d’aller dans une salle prévue pour le meilleur rendu (c’est plus cher, mais ne dépensons-nous pas parfois de l’argent pour des choses futiles ?). Deuxièmement, compte tenu de ce qui précède, Warner a réussi un coup de maître, d’autant que l’on a donné un Blu-ray entier pour le film, question de ne pas le compresser en plaçant les bonus sur une deuxième galette Blu-ray. Si le film rend bien sur une télévision à écran plat, grande si possible, c’est surtout sur une installation home-cinéma qu’il pourra se déployer de façon magistrale. Bien plus, ceux et celles qui ont une installation audio de pointe découvriront un disque de démonstration ! On ne peut que leur conseiller de pousser le volume (en ayant prévenu les voisins auparavant pour ne pas se les mettre à dos). Les caissons de basse rikiki risquent de ne pas suivre. Occasion peut-être de s’acheter le film qui sort ce 18 décembre et de se faire offrir pour les fêtes une installation sono ?

Outre le film, il y a donc un deuxième disque avec plus de 47 minutes de bonus avec seize modules qui reviennent sur le film et sont passionnants. On comprendra la difficulté de tourner avec de lourdes caméras IMAX, sur terre, dans les airs et dans la mer ! On découvrira que Nolan n’a pas voulu des effets SFX et a voulu être le plus naturel possible. C’est aussi l’importance du casting : les vedettes bien sûr, mais aussi les milliers de figurants, âgés de 17 à 19 ans pour se retrouver dans des conditions proches de la réalité, d’autant plus que, novices pour la plupart au cinéma, leurs réactions face aux bombes, au survol des avions n’étaient pas feintes. C’est aussi la reconstruction d’une digue en dur, la confrontation aux éléments, pour les décors, mais également les acteurs dont certains seront dans l’eau des journées entières. Nous ne pouvons que conseiller la vision des bonus après le film. Ceux-ci donneront envie de le revoir ensuite !

 Les bonus

Voici le contenu des bonus, excellents. Tout au plus rêverait-on d’avoir deux heures au lien de quarante-sept minutes !

Création :

  • Retour sur le passé (7’44")
  • Dunkerque (4’53")
  • Les défis du tournage (3’22")
  • Les choix de caméras (5’47")

Sur Terre :

  • Reconstruire la digue (5’55")
  • Les soldats sur la plage (5’13")
  • Les uniformes (5’16")

Dans les airs :

  • Filmer dans les airs (12’27")
  • Dans le cockpit (5’53")

En Mer :

  • Constituer une flotte navale (3’34")
  • A bord du Moonstone (5’49")
  • Filmer en mer (13’37")
  • Au cœur des naufrages (7’22")
  • La petite armada (5’51")

Conclusion :

  • Entretenir le suspense (7’10")
  • L’esprit de Dunkerque (7’47")

 Diaporama

 <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='228' />  <br width='500' height='365' />  <br width='500' height='210' />  <br width='500' height='210' />  <br width='500' height='365' />

Copyright : © 2017 WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC. ALL RIGHTS RESERVED

 Bande-annonce :



RSS

2014-2018 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.18