Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Scott Derrickson
Doctor Strange (3D)
Sortie le 26 octobre 2016
Article mis en ligne le 23 octobre 2016
dernière modification le 31 octobre 2016

par Charles De Clercq
logo imprimer

Le film surfe sur la vague de l’exploitation des Comics et sera vu par les ados et les geeks.
Des héros « magiques » interprétés par de grands acteurs écrasés par les effets spéciaux. 62/100

Synopsis : Doctor Strange suit l’histoire du Docteur Stephen Strange, talentueux neurochirurgien qui, après un tragique accident de voiture, doit mettre son égo de côté et apprendre les secrets d’un monde caché de mysticisme et de dimensions alternatives. Basé à New York, dans le quartier de Greenwich Village, Doctor Strange doit jouer les intermédiaires entre le monde réel et ce qui se trouve au-delà, en utilisant un vaste éventail d’aptitudes métaphysiques et d’artefacts pour protéger le Marvel Cinematic Universe.

Acteurs : Benedict Cumberbatch, Chiwetel Ejiofor, Rachel McAdams, Tilda Swinton, Mads Mikkelsen, Michael Stuhlbarg, Scott Adkins, Benedict Wong.

Marvel poursuit l’exploitation des héros issus de l’univers de ses Comics. Nous sommes conviés à découvrir la « naissance » ou la « création » d’un nouveau superhéros. Créé en 1963 par le scénariste Stan Lee et mis en images par Steve Ditko. Les francophones ont dû attendre huit ans pour le découvrir francisé en 1971. Malgré quelques tentatives, le passage au cinéma ne se fera pas. Depuis, beaucoup d’eau a passé sous les ponts et la transposition sur grand écran des superhéros, mais aussi des hommes et femmes ordinaires, bons ou méchants sans « pouvoirs » spécifiques a engendré de nombreux films, des séquelles, préquelles, et surtout a rapporté énormément d’argent. De quoi probablement s’offrir un casting cinq étoiles comme pour cet étrange docteur Strange - au nom prédestiné - qui de neurochirurgien réputé, digne du Dr House, mais avec la richesse en plus (ainsi un appartement vaste et très luxueux et, par exemple des dizaines de montre Jaeger LeCoultre™ dans un tiroir !), va devenir une sorte de super sorcier capable de traverser des multivers et de manipuler le temps (un peu, mais pas trop). L’homme qui de scientifique-sceptique va franchir allègrement le pas des dimensions mystiques.

Signalons de suite pour ceux qui ont lu les comics et/ou connaissent cet univers qu’il y a quelques différences avec le film, par exemple, dans le cas présent, l’Ancien... est une « Ancienne » ! Elle est interprétée par Tilda Swinton. Nous sommes toujours dans un excellent casting auquel il faut ajouter Chiwetel Ejiofor dans le rôle de Mordo (à ce propos, il faut absolument regarder le film jusqu’à la fin du générique, car celui-ci se conclut par un 2e ’bonus’ qui nous présente l’avenir de ce personnage), Rachel McAdams dans le rôle du docteur Christine Palmer ou encore, l’antagoniste Kaecilius interprété par Mads Mikkelsen, plus proche ici, avec son catogan de One_Eye dans Valhalla Rising que de Elias dans Men & Chicken (Mænd & høns) ! Avec de tels acteurs, nous pouvions attendre quelque chose de fabuleux sur le plan de l’interprétation. Hélas, s’il n’y a rien à reprocher à celle-ci, les acteurs sont comme écrasés par les très très nombreux effets spéciaux. Beaucoup sont analogues à ceux de Inception sans toutefois le dépasser en excellence dans les SFX. Dans le cas présent, la 3D n’est pas inutile même si elle est un peu fatigante. Ce sera donc selon les goûts de chacun de choisir au besoin une version classique en 2D. En réalité, les effets sont si nombreux, souvent éblouissants que cette débauche, cette pyrotechnique visuelle en met plein la vue du spectateur, mais aussi reporte à l’arrière-plan les acteurs qui pour de nombreuses scènes ont dû tourner sur un arrière-plan de fonds verts et face à ceux-ci également. Les acteurs jouent bien, mais, finalement, ce ne sont plus eux qui sont au centre de l’intrigue, mais les effets et l’on devine que les infographistes et informaticiens se sont lâchés à fond. Si prix il devait y avoir, ce serait probablement à eux voire aux ordinateurs qu’il devrait être remis. Notre note traduit plutôt l’intérêt de sortir un nouveau film (et il y aura une ou plusieurs suites !) dans l’univers des Comics. Autant nous avons été enthousiasmé par Deadpool par son côté transgressif totalement assumé, autant nous sommes dubitatif pour ce qui est de l’apport au cinéma, même si les jeunes essentiellement et les geeks devraient se ruer dans les salles et « prendre leur pied » dans ces aventures mystiques.

Notons aussi au début du générique final (hors la toute fin) une première capsule vidéo qui nous montre le futur de la saga, sous forme de la rencontre entre deux univers... mais on ne spoilera pas. Restez jusque la fin du générique si vous allez voir le film !

Pour des infos « people » ou autres, il y a les « secrets de tournage » sur Allociné !

Diaporama

Bande-annonce :


flèche Sur le web : Lien vers la fiche IMDB


Mots-clés associés

Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

The End of the Tour
le 30 janvier 2016
Valley of Love
le 6 juin 2015
Tanna
le 12 août 2016
Un peplum : 300, Rise of an Empire
le 1er septembre 2014
La Tierra roja
le 9 avril 2015
Ben-Hur
le 27 août 2016
Brimstone
le 30 décembre 2016
A bras ouverts
le 4 mars 2017
Bouboule
le 18 décembre 2014
Stonehearst Asylum (Eliza Graves)
le 16 octobre 2014


Plan du site Espace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31