Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Marcelo Caetano
Corpo elétrico (Body Electric)
Sortie uniquement au cinéma Aventure à Bruxelles
Article mis en ligne le 27 janvier 2018
dernière modification le 30 janvier 2018

par Charles De Clercq

Synopsis : Peinture séduisante des relations entre gays et straights, blacks et blancs, riches et pauvres, ce premier long métrage de Marcelo Caetano nous plonge dans la vie quotidienne d’un atelier de confection à São Paolo où le jeune homo Elias travaille en tant que créateur de mode. Ses aventures sexuelles, ses amitiés, ses rapports avec les collègues ainsi que les nombreuses sorties nocturnes forment la trame de ce voyage cinématographique, traçant du Brésil contemporain une tranche de vie chaude et colorée dont on sort les yeux remplis d’étoiles.

Acteurs : Kelner Macêdo, Lucas Andrade, Welket Bungué

Nous avons vu le film en projection classique avec du vrai public. Ce premier film (brésilien) de Marcelo Caetano fait découvrir la vie au quotidien de plusieurs personnes d’origines différentes et de... « genres » tout aussi différents. Nous sommes en fin d’année et le point de connexion entre les personnages est le lieu de travail d’Elias (un atelier de confection). C’est donc leur vie au jour le jour, leurs amitiés, leurs aventures sexuelles, d’un soir ou pas. Certains premiers rôles jouent ici pour la première fois tandis que d’autres ont déjà été au casting de quelques films ou séries. Corpo elétrico a presque une dimension documentaire, qui fait parfois penser à Greek Pete d’Andrew Haigh (2009) (sans atteindre son niveau cependant). A noter cependant qu’un des acteurs (celui qui joue le rôle d’Arthur, l’ancien amant riche d’Elias) Ronaldo Serruya, joue dans le prochain court métrage Just Past Noon on a Tuesday, d’Andrew Haigh, le rôle de Marcelo.

Au final, nous avons un film sans (trop d’)aspérités, sans tensions majeures entre les uns et les autres, particulièrement entre gays et straights où ceux-ci apparaissent avoir une cool-attitude. Point d’homophobie, et tout semble aller pour le mieux dans un monde où il faut tenter de vivre au jour le jour en pensant à son avenir, dans la confection ou comme « drag queen ». Le public - majoritairement anglophone - présent fans la salle (essentiellement LGBT) était enthousiaste et les rires éclataient lors de certaines scènes de ce film en portugais brésilien (sous-titré en français). En tout cas plus enthousiaste que nous qui y avons vu une peinture de société (rêvée ?) mais qui ne nous laisse pas un souvenir impérissable même si ce « corps électrique » se fait l’écho d’une possible joie de vivre grâce et malgré les différences...

Diaporama

 <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />

Copyright Salzgeber & Co. Medien GmbH

Bande-annonce :

https://www.youtube.com/embed/GxCOCthjc7o
Corpo Elétrico | Trailer Oficial - YouTube


Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Mon ange
le 16 mars 2017
Assassin’s Creed
le 19 décembre 2016
La famille Bélier
le 14 décembre 2014
Good Luck Algeria
le 3 avril 2016
Need for Speed 3D
le 1er septembre 2014
Upstream Color
le 27 août 2017
Blade Runner 2049
le 2 octobre 2017
Goosebumps 2 : Haunted Halloween (Chair de poule 2 : Les fantômes d’Halloween)
le 15 octobre 2018
Patser (Gangsta en France)
le 11 janvier 2018
Lion
le 28 janvier 2017
RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.93