Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Réalisateur(s) : Peter Hedges
Ben is Back
Sortie le 23 janvier 2019
Article mis en ligne le 31 janvier 2019
dernière modification le 1er février 2019

par Julien Brnl

Signe(s) particulier(s) :

  • Julia Roberts a accepté le rôle de Julia, une maman qui tente de sauver son fils de sa toxicomanie, à la seule condition que Ben, son fils à l’écran, soit interprété par Lucas Hedges, nommé aux Oscar pour son rôle d’adolescent orphelin dans « Manchester By the Sea » (2016), lequel l’avait impressionnée, lui qui est le véritable fils à la vie de Peter Hedges, le réalisateur du film ;
  • Kathryn Newton et Lucas Hedges, interprétant ici un frère et une sœur, avaient déjà joués ensemble dans « Lady Bird » et « 3 Billboards : les Pannneaux de la Vengeance », tous les deux sorties au cinéma l’année passée.

Résumé : La veille de Noël, Ben, 19 ans, revient dans sa famille après plusieurs mois d’absence. Sa mère, Holly, l’accueille à bras ouverts tout en redoutant qu’il ne cède une fois de plus à ses addictions. Commence alors une nuit qui va mettre à rude épreuve l’amour inconditionnel de cette mère prête à tout pour protéger son fils.

La critique de Julien

Depuis la sortie de la bande-annonce du film sur la toile, on s’était dit que « Ben is Back » était de ces films à calculer leur sortir en salle au moment propice des cérémonies de récompenses cinématographiques en tous genres. Pourtant, à notre plus grande surprise, le film semble ne figurer dans aucune d’entre elles. Or, on comprend maintenant pourquoi, étant donné que le film n’a pas les épaules assez fortes pour y concourir, à défaut d’y croiser une Julia Roberts dans l’un de ses plus beaux rôles.

Nous sommes alors à la veille de Noël, et tandis que Holly revient de l’église avec ses trois enfants après des répétitions pour les chants de la messe du lendemain, Ben, son fils aîné, et issu d’une autre relation, est de retour, lequel a obtenu une permission de sortie de vingt-quatre heures de son centre de désintoxication, accordée par son parrain, afin qu’il puisse passer ce moment particulier avec sa famille. Mais cette visite sera vue d’un mauvais œil par la sœur de Ben, Ivy, et par son beau-père, lesquels tentent alors de rappeler à Holly les horreurs qu’ils ont dû traversés suite à l’addiction aux drogues dures de Ben, et surtout les risques de ce retour impromptu, tandis qu’ils ne souhaitent pas revivre l’éprouvant dernier Réveillon passé ensemble. Mais pour Holly, la chance d’avoir son fils à ses côtés n’a pas de prix, et accepte qu’il reste à la maison, mais sous certaines conditions. Malheureusement, le passé de Ben reviendra frapper à la porte de la maison familiale...

Petit drame familial, « Ben Is Back » ne fait qu’effleurer la thématique de la toxicomanie au travers du personnage brillamment campé par le jeune Lucas Hedges, mais relativement sous-développé, et de la relation qui le lie avec sa maman, Holly, interprétée par la toujours investie Julia Roberts. L’actrice est sans doute la meilleure raison de voir ce film, laquelle joue une mère dévouée pour son fils, qui croit dur comme fer en sa guérison, et donc à son avenir. Mais c’est bien son visage, à la fois souriant et marqué par des mois de tracas, duquel transparaît à l’écran toute la souffrance endurée par cette maman, touchée par la dépendance de son fils.

Dommage que l’écriture ne suive pas. Tout d’abord, leurs faits et gestes laissent parfois pantois au cours de cette nuit agitée, elle qui les verra fouiller les rues de la banlieue environnante, au travers d’une quête ne portant pas avec cohérence son sujet principal. Sans révéler ce qu’il s’y passera, « Ben is Back » nous confronte d’un côté à la quête de rédemption d’un drogué aux yeux de sa famille, et de l’autre à une mère ne souhaitant lâcher sous aucun prétexte son enfant, et peu en importe les conséquences sur le reste de la famille...

Pas toujours crédible, et notamment vis-à-vis de son contexte de fête (la famille ne semble pas avoir préparé de souper de Noël afin de réveillonner en famille avant de partir à l’église, ce qui est pour le moins étrange), ce drame familial mis en scène par Peter Hedges n’est donc pas le film qu’on attendait.

Lien vers la critique de Cinécure

Diaporama

 <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='344' />  <br width='500' height='333' />  <br width='500' height='681' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='334' />

Copyright Paramount Pictures / TOBIS Film GmbH.

Bande-annonce :

https://www.youtube.com/embed/tv-l44WdxiY
BEN IS BACK Trailer VOSTFR # 2 ★ Julia Roberts (Bande Annonce 2019) - YouTube


Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Maudie
le 16 octobre 2017
Bitter Flowers
le 26 avril 2018
La Belle et la Meute
le 19 janvier 2018
Yeti et Compagnie / Smallfoot
le 31 octobre 2018
Jigsaw
le 4 novembre 2017
Vers la Lumière / Radiance
le 26 avril 2018
Momo
le 6 janvier 2018
Call Me By Your Name
le 26 avril 2018
Abdel et la Comtesse
le 20 juin 2018
Demi-Sœurs
le 12 juin 2018
RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.93