Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est un site appartenant à Charles Declercq et est consacré à ses critiques cinéma, interviews. Si celui-ci produit des émissions consacrées au cinéma sur la radio RCF Bruxelles, celle-ci n’est aucune responsable du site ou de ses contenus et aucun lin contractuel ne les relie. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

James Cameron
Avatar (version remasterisée)
Sortie du film le 21 septembre 2022
Article mis en ligne le 3 octobre 2022

par Julien Brnl

Genre : Science-fiction, aventure

Durée : 162’

Acteurs : Sam Worthington, Zoe Saldana, Sigourney Weaver, Michelle Rodriguez, Stephen Lang, Giovanni Ribisi, Joel David Moore, CCH Pounder...

Synopsis :
Jake Sully, ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est envoyé en mission sur la planète Pandora. Là, il doit participer à un programme d’étude du peuple autochtone, les Na’vi. L’atmosphère de Pandora étant toxique, son esprit est projeté dans un hybride biologique commandé à distance : un avatar. On lui confie dès lors une mission d’infiltration auprès des Na’vi, devenu un obstacle auprès d’un puissant groupe industriel exploitant un minerai rarissime. Son allégeance est cependant remise en question lorsque Neytiri, une très belle Na’vi, sauve la vie de Jake...

La critique de Julien

Note : cet article n’est pas une critique du film « Avatar » de James Cameron, mais bien un bref compte-rendu de sa ressortie.

C’est à la mi-août que Disney+ a supprimé de sa plateforme le plus grand succès de l’histoire du cinéma, alias « Avatar » de James Cameron, et cela en vue de sa ressortie au cinéma le 21 septembre 2022, pour (au départ) deux semaines d’exploitation. Une volonté du studio de permettre à un large public (dont les plus jeunes à l’époque) de profiter de cette expérience à vivre au cinéma, à l’aube donc de la sortie de sa suite, « La Voie de l’Eau », le 14 décembre prochain, soit 13 années plus tard. Rehaussée d’une image 4K et d’un son HDR, l’occasion était donc rêvée de (re)découvrir ce film ayant révolutionné le monde du cinéma. Et pour les cinémas, cette ressortie est synonyme de répétition, lesquels ont du ressortir leur matériel 3D, lui qui avait quelque peu disparu de la circulation depuis plusieurs années, après de nombreux abus impertinents de la part des studios, pour des films qui n’en avaient pas besoin...

Nous n’avons donc pas pu résister à l’appel du spectacle, pour se réimmerger à Pandora et son univers absolument unique, créé de toutes pièces par le visionnaire James Cameron. Et autant dire que le voyage en vaut toujours le détour, James Cameron ayant déjà prouvé à l’époque son avance technologique. Et force est donc de constater que son film n’a pas vieilli d’une miette ; que du contraire. Cette remasterisation est la preuve-même que « Avatar » reste une œuvre de cinéma qui redéfinit l’utilité de voir un film au cinéma, tandis que son scénario est toujours - et tristement - d’actualité. On replonge dès lors avec beaucoup de plaisir, d’émotions et de magie dans son film dantesque, pour nous laisser encore mieux bercer par Pandora, sa faune et sa flore, ainsi que par l’histoire naissance entre l’ex-marine Jake Sully (Sam Worthington) et Neytiri (Zoe Saldana), l’une des autochtones Na’vi de la planète, en proie donc à l’ignoble exploitation humaine, sans scrupules...

Riche de quelques scènes supplémentaires (neuf minutes d’images inédites), cette ressortie est également l’occasion de découvrir une longue et sublime scène de sa suite, en scène post-générique. Bref, Cameron et son équipe nous gâtent avant l’heure, « Avatar » confirmant au passage sa suprématie en tant que mastodonte du septième art, lui qui devrait le rester pour encore bien des années, même s’il ouvre la voie à ses suites, dont celle de l’eau...



Espace privé RSS

2014-2023 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.5.75