Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Les critiques de Julien Brnl
Zombillénium
Réalisateurs : Arthur de Pins et Alexis Ducord
Article mis en ligne le 30 octobre 2017
dernière modification le 6 août 2019

par Julien Brnl

➡ Vu au cinéma Caméo des Grignoux - Sortie du film le 18 octobre 2017

Signe(s) particulier(s) :

  • il s’agit de l’adaptation libre du tome 1 de la bande-dessinée « Zombillénium », dessinée par le co-réalisateur du film lui-même ;
  • avant de devenir un film, Arthur de Pins et Alexis Ducord en ont réalisé en 2013 une version test pour leur permettre de montrer visuellement à quoi il pourrait ressembler, et cela à travers le clip « Nameless World » du groupe Skip the Use, qui signe d’ailleurs aujourd’hui la bande-originale du film.
  • Résumé : Dans le parc d’attractions d’épouvante Zombillénium, les monstres ont le blues. Non seulement, zombies, vampires, loups garous et autres démons sont de vrais monstres dont l’âme appartient au Diable à jamais, mais en plus ils sont fatigués de leur job, fatigués de devoir divertir des humains consuméristes, voyeuristes et égoïstes, bref, fatigués de la vie de bureau en général, surtout quand celle-ci est partie pour durer une éternité... Jusqu’à l’arrivée d’Hector, un humain, contrôleur des normes de sécurité, déterminé à fermer l’établissement. Francis, le Vampire qui dirige le Parc, n’a pas le choix : il doit le mordre pour préserver leur secret. Muté en drôle de monstre, séparé de sa fille Lucie, et coincé dans le parc, Hector broie du noir... Et s’il devenait finalement la nouvelle attraction phare de Zombillénium ?

La critique

Voilà que l’adaptation de « Zombillénium » débarque parfaitement dans les salles en cette période de vacances de Toussaint, et donc d’Halloween ! Librement inspirée du tome 1 de l’œuvre d’Arthur de Pins, ce film d’animation propose un univers pop-rock coloré et monstrueux, avec à la clef des messages sur le monde (contemporain) des humains.
Co-réalisé par le dessinateur de la BD, le film assure amplement son passage sur grand écran, mais en ayant subi quelques modifications scénaristiques pour les besoins du film, étant donné que la bande-dessinée aurait été un peu trop courte pour tenir plus d’une demi-heure à l’écran.

Avec ses squelettes, vampires, momies, et autres zombies, « Zombillénium » est la friandise idéale à voir (en journée) avec vos petits durant cette période de l’année, certes pour se faire un peu peur et en rigoler, mais surtout parce que le film présente une aventure rythmée débouchant sur des thèmes intéressants, tels que la lutte des classes, la peur du regard, ou encore la relation père-fille, tout en étant racontée à travers un contexte social industriel sinistre (à Valenciennes) où l’homme et le monstre en perte d’illusions sont les appâts du gain.

Bande-annonce :

Lien vers la critique de Cinécure



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Emma Peeters
le 3 mai 2019
Nuits Magiques / Notti Magiche
le 22 juin 2019
WILDLIFE - Une Saison Ardente
le 31 décembre 2018
Chien
le 2 juin 2018
Gemini Man
le 15 octobre 2019
Mise à Mort du Cerf Sacré / The Killing of a Sacred Deer
le 2 décembre 2017
Terminator : Dark Fate
le 30 octobre 2019
Au Poste !
le 16 juillet 2018
Le Coup du Siècle / The Hustle
le 26 juillet 2019
Bad Moms 2
le 29 novembre 2017
Espace rédacteurs RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.20