Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Les critiques de Julien Brnl
🎬 La Montagne Entre Nous / The Mountain Between Us
Réalisateur : Hany Abu-Assad
Article mis en ligne le 25 octobre 2017
dernière modification le 26 octobre 2017

par Julien Brnl
logo imprimer

➡ Vu au cinéma Acinapolis Jambes - Sortie du film le 11 octobre 2017

Signe(s) particulier(s) :

  • tourné au Canada, dans la communauté pittoresque d’Invermere, dans la chaîne Purcelle, au sud-est de la Colombie-Britannique ;
  • adaptation du roman du même nom de Charles Martin ;
  • pour des raisons de sécurité, seuls les deux acteurs principaux et une équipe de tournage restreinte se sont rendus aux altitudes les plus élevées ;
  • premier film hollywoodien pour le réalisateur néerlando-palestinien Hany Abu-Assad.
  • Résumé : Livrés à eux-mêmes après le crash de leur avion en pleine montagne, deux étrangers doivent compter l’un sur l’autre pour faire face aux conditions extrêmes. Réalisant qu’ils n’ont aucun espoir d’être secourus, ils tentent leur chance à travers des centaines de kilomètres de nature hostile, acceptant que ce n’est qu’ensemble qu’ils pourront trouver le courage de tenter de survivre.

La critique

Une montagne, plus un casting choral : la recette idéale ?
Ce n’est, en effet, pas la première fois que le cinéma hollywoodien s’attaque à la survie en milieu glacial hostile, avec pareil bagage. On se souvient, notamment, du film « Le Territoire des Loups » (de Joe Carnahan) ou encore de « Everest » (de Baltasar Kormakur).

Place aujourd’hui au tête-à-tête entre Kate Winslet et Idris Elba, seuls et perdus en pleine montagne enneigée...

Première incursion hollywoodienne du réalisateur Hany Abu-Assad, « La Montagne Entre Nous » est un survival en pleine nature, qui ne tient pas toutes ses promesses.
Pour sa partie agréable, on citera la première moitié du film, qui présente les personnages, suivi du drame qui les lie (joli plan-séquence le précédant). Confrontés à eux-mêmes et à l’urgence de trouver des solutions, le duo devra apprendre à vivre ensemble et à s’écouter, confrontations à la clef. S’en suivra leurs plus amples connaissances, qui leur permettront l’inévitable rapprochement, où concessions et souvenirs douloureux arriveront au galop.

Porté par deux grands acteurs, on croît, jusque-là, plus ou moins en leur histoire, et cela surtout grâce à la nature sauvage dans laquelle ils survivent. À vrai dire, les prises de vues sont ici absolument magnifiques, et renforcent le sentiment d’isolement.

Malheureusement, pour sa partie, disons, hermétique, le film nous impose une romance, que l’on voit d’autant plus arriver à des kilomètres à la ronde... À partir de ce moment, la survie ne sera plus le sujet principal du film, tant les sentiments prendront le dessus sur la menace. Et oui, c’est ça l’amour, ça réchauffe les cœurs...
Cependant, le scénario (adapté du roman de Charles Martin) tente de ne pas céder (trop vite) aux sirènes de l’histoire d’amour à l’eau de rose, faisant durer la chose, pour ne pas dire le plaisir, avec un passage par la case réadaptation, et réflexion. C’est que les deux tourtereaux avaient une vie et des engagements avant de se rencontrer, ne l’oublions pas...

Bien que les décors naturels filmés et les acteurs fassent leur boulot, et donc que « La Montagne Entre Nous » ne soit pas un ratage, celui-ci souffre d’une écriture bien trop prévisible pour satisfaire, et ainsi se détacher du déjà vu.
Encore une fois, on n’ose s’imaginer les intentions creuses de porter, une fois de plus, une histoire de ce calibre sur grand écran...

11/20

Diaporama

Copyright 2017 Twentieth Century Fox

Bande-annonce :





Plan du site Espace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.53