Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Les critiques de Julien Brnl
🎬 Garde Alternée
Réalisatrice : Alexandra Leclère
Article mis en ligne le 4 janvier 2018

par Julien Brnl
logo imprimer

➡ Vu au cinéma Acinapolis Jambes - Sortie du film le 20 décembre 2017

Signe(s) particulier(s) :

  • deux ans après « Le Grand Partage », la réalisatrice Alexandra Leclère redirige Didier Bourdon et Valérie Bonneton.

Résumé : Sandrine, mariée depuis quinze ans, deux enfants, découvre que son mari Jean a une relation extraconjugale. Passé le choc, elle décide de rencontrer sa rivale, Virginie, et lui propose un étrange marché : prendre Jean en garde alternée. Les deux femmes se mettent d’accord et imposent à leur homme ce nouveau mode de vie.

La critique

Voilà une comédie de vaudeville plutôt alléchante ! Sandrine (Valérie Bonneton), après avoir pincé en flagrant délit d’adultère son mari par SMS interposé, décide de rencontrer la maîtresse (Virginie, Isabelle Carré) de Jean, son époux (Didier Bourdon), et de lui proposer une garde alternée de celui-ci, de sorte à pouvoir le garder (une semaine sur deux), pour elle et ses enfants, mais surtout afin de mettre en place une stratégie de séduction lors de ses semaines de garde afin de le récupérer entièrement...

On n’est pas certain que l’idée de Sandrine soit la plus saine (pour elle et ses enfants), mais elle a de quoi divertir, surtout lorsque Virginie se rendra compte de son stratège, et en jouera également !

Enfin une comédie qui prend à contre-pied l’un des faits les plus désolant de notre société actuelle, soit l’infidélité et ses conséquences ! Certes, la situation de Jean, balancé d’un ménage à l’autre, est quelque peu improbable dans ce cas, mais elle réserve son lot d’ironie, qui fait du bien !

De plus, le trio d’acteurs s’en donnent à cœur joie, à commencer par Valérie Bonneton, qui s’offre en spectacle total dans son rôle, tandis que Didier Bourdon affiche la fatigue nécessaire à celle d’un homme tiraillé par deux femmes se livrant une bataille affûtée pour le séduire. Enfin, Isabelle Carré, maîtresse, mais femme réservée, sortira de sa coquille pour notre plus grand des plaisirs, pour ainsi mettre du piquant au plan de sa rivale. Sans oublier les seconds-rôles hilarants et bien dessinés, dont Michel (Laurent Stocker), collègue de Jean, qui vous réservera un quiproquo hilarant dont Jean se serait bien passé, ainsi que la mère de Sandrine (Hélène Vincent), ou encore Félix (Michel Vuillermoz), le collègue de Virginie.

Le scénario de « Garde Alternée » surfe sur le comique de situation, en malmenant l’idée du ménage à trois, pour un résultat ainsi à la hauteur des attentes en ce qui concerne son potentiel humoristique, mais à défaut de crédibilité. Dommage aussi qu’à force de tirer sur le bouchon, les gags se répètent, tandis que le final se veut vulgaire, dérangeant, et parfaitement inutile dans l’optique développée par le film autour du problème qu’il soulève. Et puis, on a un peu de mal à comprendre ce que ces deux femmes trouvent à cet homme... Bref, dans son genre, c’est une semi-réussite, mais dont la qualité est largement supérieure à celle des comédies françaises actuelles.

12/20

Diaporama

 <br width='500' height='271' />  <br width='500' height='271' />  <br width='500' height='271' />  <br width='500' height='271' />  <br width='500' height='271' />  <br width='500' height='271' />  <br width='500' height='271' />  <br width='500' height='271' />  <br width='500' height='271' />  <br width='500' height='271' />  <br width='500' height='271' />  <br width='500' height='271' />  <br width='500' height='271' />

Bande-annonce :

Lien vers la critique de Cinécure



RSS

2014-2018 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.47